mardi 2 septembre 2008

H.P. Calvez

Quoi de plus approprié pour étrenner mes divagations qu'une adaptation de Lovecraft en BD de langue française. En outre, pas la plus évidente : mettre en images Herbert West, réanimateur aurait relevé du casse-gueule tant la structure de feuilleton de la nouvelle de HPL (un des seuls travaux de l'écrivain officiellement commandé par un magazine) est propice aux répétitions et aux lourdeurs. Ajoutons que le texte est loin d'être un des meilleur du reclus de Providence bien que l'humour (particulier) y soit curieusement présent. Il faut reconnaître que Florent Calvez (U-29, Nelson Lobster) s'en sort admirablement bien, son Herbert West est tourmenté et passablement cinglé, incapable du moindre remord tandis que son acolyte (narrateur de l'histoire) rongé par une culpabilité grandissante ne peut s'empêcher d'assister le Frankenstein d'Arkham toujours plus avant dans la folie. Dessins et couleurs sont en parfaite harmonie grâce à un encrage essentiellement composé de hachures plutôt que d'aplats de noirs écrasants, ce qui permet une plongée immédiate dans les décors et offre d'emblée une dimension très précise de la personnalité des protagonistes. Rares sont les illustrateurs/dessinateurs qui ont su retranscrire l'indicible horreur des êtres lovecraftiens (Druillet, Breccia, Giger dans une certaine mesure), et bien qu'il ne s'agisse pas d'une histoire liée au Mythe, Calvez sait rendre parfaitement palpable et vivace les obsessions du célèbre écrivain (peur de l'inconnu, xénophobie, dégénérescence etc.) de manière bien plus explicite que dans la nouvelle originale. De l'excellent travail pour une oeuvre très belle et forte qui purge nos ventres repus d'abominations graphiques telles ces immondices commis par Horacio Lalia que Glénat a osé nous imposer il y a quelques années.

Réanimator
Delcourt Editions

2 commentaires:

KVN a dit…

Ha voila ça y est Marc/o, enfin tu commences ton blog... (Ça me fait penser que j'avais pas eu le temps de le lire cette adaptation de Reanimator.) :D
J'attends maintenant les prochaines notes, reviews, etc... ;)

RobbyRobot a dit…

ah tiens j'avais trouvé aussi que la nouvelle était assez différente du reste de la production (enfin celle que je connais en tous cas) et maintenant je sais pourquoi !